Warning! the content from this page is not translated, but if you want to get an idea of what Google Translate thinks of it, please choose a language.

Ange Hébert-Corriveau
Written on October 11, 2022
Foody Nature, Curious Nature

Ange and her family spend an autumn day in Beauce!

A golden light dances on the barely reddened leaves of the beginning of autumn, it's a magical season! A moment that only lasts an instant and that you have to grasp the time it passes. It seems to me that everything is sublimated in autumn, the ephemeral landscapes make the outings even more unique and spectacular.

C’est donc par un doux dimanche de la fin septembre, que nous avons pris la direction de Frampton pour aller découvrir le Miller Zoo . Je dois dire d’emblée que bien que nous adorons les animaux et l’environnement, nous ne sommes pas de grands fans de zoos traditionnels, mais nous étions curieux d’aller explorer ce zoo en particulier puisque c’est un sanctuaire faunique pour la réhabilitation d’animaux blessés ou orphelins, mais aussi parce qu’il propose une grande réserve naturelle. Un espace vaste où l’on peut déambuler sur plus de 3 km à travers une nature aménagée (juste assez, pas trop) et où les animaux peuvent avoir un espace de vie satisfaisant s’apparentant à leur milieu naturel.

Bref, on part avec l’idée que nous ne verrons pas systématiquement toutes les espèces, ça devient ainsi d’autant plus touchant quand on tombe sur un de ces animaux sauvages qui a bien voulu se montrer le bout du nez. C’est donc dire la stupéfaction de mes enfants lorsqu’ils ont vu apparaître le loup blanc, les ours ou encore le wapiti. L’endroit a une mission éducative afin de sensibiliser les visiteurs au respect de la faune. On y sent une réelle volonté de cohérence et d’amélioration continue de leurs pratiques.

Sur place, nous avons pu nous dégourdir en franchissant un parcours d’hébertisme qui a beaucoup plu aux enfants, ainsi qu’en faisant une chasse aux devinettes sur la jolie terrasse Tourisme Chaudière-Appalaches conçue par Quinzhee et Aūra architecture. Un espace ludique de passerelles de bois qui ondulent à travers la forêt où on se met en quête d’indices cachés ici et là.

Après un avant-midi de découvertes qui nous a donné faim, nous avons pris la route vers la Bleuetière Marland , à une quinzaine de minutes du zoo. Ce lieu fait la joie des petits comme des grands, avec son terrain gazonné parsemé de tables à pique-nique, sa mini ferme, ses balançoires style plateformes volantes, son kiosque maraîcher, sa terrasse à deux étages (avec une vue superbe sur les terres agricoles environnantes), mais surtout sa pizza napolitaine authentique et délicieuse, accompagnée d’un verre de vin, de cidre ou de bière de micro.

Nous avons pu observer le pizzaïolo à l’œuvre avant de partager nos pizzas; margherita, pesto basilic, betteraves et chèvre, puis lardons, toutes sur une pâte exquise à la fois moelleuse et bien croustillante. Évidemment les produits frais et locaux sont à l’honneur.

Pendant que nous terminions tranquillement nos verres et les dernières bouchées de pizzas, les enfants se sont amusés allègrement dans l’aire de jeux (bonheur pour enfants et parents je vous disais).

Nous avons conclu le repas par une tournée au bar laitier gourmand! Les glaces sont encore meilleures l’automne non? Les enrobages et coulis maison font saliver, la crème glacée molle aux bleuets vaut à elle seule un arrêt.

Pour l’éternelle nostalgique que je suis, ce fut un mélange d’émotions d’apprendre que c’était leur dernière fin de semaine de la saison. Nous avons tâché de savourer pleinement ce moment enchanteur tout en rêvant déjà à une nouvelle visite l’an prochain!

Une journée d'automne en Beauce

EXPÉRIENCE 

Passer l'avant-midi en famille à découvrir le Miller zoo, un sanctuaire faunique pour la réhabilitation d’animaux blessés ou orphelins, mais aussi sa grande réserve naturelle. Suivi de pizza napolitaine et de crème glacée dans cet endroit champêtre et gourmand qu'est la Bleuetière Marland.
 

miller zoo

 

 

Bleuetière marland

 
 

Texte : Ange Hébert-Corriveau
Photos :  Ange Hébert-Corriveau

Comments (0)