Warning! the content from this page is not translated, but if you want to get an idea of what Google Translate thinks of it, please choose a language.

Les Cervidés
July 8, 2022
Arrêts Gourmands

The know-how of our gourmet stops - Douceurs des Appalaches : pure honey

Claude Dufour is a true lover of bees and what they offer our taste buds: honey. She had the "sting" of bees, as she says, and a few years ago gave up her career as a forest engineer to devote herself to her new passion.

Après avoir suivi une formation en apiculture au Collège d’Alma, elle a eu ses premières ruches, puis a été la première étudiante à la maîtrise en sciences apicoles à l’Université Laval.

C’est aujourd’hui dans sa région d’adoption, à Lac-Etchemin, que Claude s’occupe de sa cinquantaine de colonies d’abeilles et produit – toute seule et à la main – ses miels biologiques ainsi que des savons, baumes, crèmes et soins pour le corps à base de miel.

« L’entreprise, c’est un accident, raconte-t-elle. J’ai voulu des ruches pour ma consommation personnelle, mais finalement, les gens qui savaient ce que je faisais me demandaient des produits. J’ai donc lancé l’entreprise en 2017. Et ça n’a jamais cessé de croître depuis! Comme je le dis souvent, j’ai mis un pied à l’eau et j’ai été ramassée par le courant de l’apiculture! »
 

 

La spécialité des Douceurs des Appalaches, c’est le miel brut, et Claude se fait un plaisir de le faire découvrir aux gens qui viennent visiter ses installations. « C’est un miel qui est encore très marginal au Québec. Sa particularité, c’est de ne pas avoir été chauffé. Il conserve donc tous ses enzymes et ses arômes en plus de garder au fil du temps une texture agréable », explique l’apicultrice. 


Si l’entreprise vendait au départ ses produits exclusivement en ligne, un nouveau bâtiment accueille depuis 2021 le public lors de certaines journées annoncées sur la page Facebook de Douceurs des Appalaches, les vendredis, la plupart du temps. Pour se procurer des produits, les gens qui sont de passage peuvent aussi s’arrêter au kiosque de vente libre, ouvert 24 heures sur 24, où ils peuvent prendre ce qui les intéresse et laisser l’argent sur place.  

 

Sur demande, Claude propose aussi des visites guidées personnalisées de ses ruches installées près du lac Etchemin, au milieu des collines verdoyantes et des champs de pâturage.

Qui sait, peut-être que vous aussi, vous aurez la piqûre pour le miel de la région ? 
 

Comments (0)