Warning! the content from this page is not translated, but if you want to get an idea of what Google Translate thinks of it, please choose a language.

Sara-Émilie Laurin
September 22, 2020
Curious Nature

Fall road trip on the Route de la Beauce

Under a beautiful hot sun at the beginning of fall, we set out to explore the Route de la Beauce. We were ready to let ourselves be charmed by the bucolic landscapes, the twists of the Chaudière River and especially by the legendary Beaucerons.

La route nous réservait d'agréables surprises, plusieurs écuries sont en bordure de la route ce qui nous permet d’admirer de beaux chevaux. Nous découvrons également un premier endroit méconnu, le parc du Détroit de la Chaudière où nous sommes accueillis par une pluie de feuilles d’érable colorées. Au fond du parc, nous apercevons l’un des plus spectaculaires points de vue sur la rivière Chaudière.

Nous continuons notre route et on retrouve plusieurs invitations à prendre une pause le long de la route avec la multitude de beaux parcs et tables à pique-nique. Nous faisons d'ailleurs, un petit arrêt entre Saint-Lambert-de-Lauzon et Saint-Bernard pour contempler les quelques îles et la vue sur l’église. 

Nous profitons d'un arrêt au Domaine Taschereau à Sainte-Marie pour nous dégourdir les jambes sur les belles passerelles en bois et en apprendre plus sur les fameuses inondations qui ont forgé le caractère solidaire des Beaucerons. 

Nous passons ensuite par le Musée ferroviaire où nous pouvons apercevoir une belle locomotive d'époque.

Il fait beau, la vue sur les champs dans la vallée de la Chaudière rend la balade bucolique et relaxante. Nous admirons au passage les maisons anciennes et très bien tenues des Beaucerons avec leurs fameuses fausses doubles cheminées. Nous apprécions enjamber la rivière Chaudière en prennant plusieurs jolis petits ponts comme celui de Saint-Joseph-de-Beauce qui est si étroit.

Saint-Joseph - Automne - Phil Têtu
Saint-Joseph - Automne - Phil Têtu

Nous arrêtons au pont couvert de Notre-Dame-des-Pins et ensuite au Domaine de la Seigneurie à Saint-Georges où se trouvent une centaine de sculptures en plein air. Puis, nous nous aventurons vers Saint-Gédéon-de-Beauce où la rivière devient plus tortueuse et nous offre d'autres beaux points de vue.

Une belle balade à refaire l'été pour profiter des attraits ouverts durant la saison estivale, mais toujours agréable à faire l'automne!

Crédits photos:  Sara-Émilie Laurin, Stéphanie Allard, Caroline Fournier et Phil Têtu

Comments (0)