Warning! the content from this page is not translated, but if you want to get an idea of what Google Translate thinks of it, please choose a language.

August 1, 2022
Active Nature

Women travelers from Quebec and the discovery of Chaudière-Appalaches with their dog

Quand on m’a suggéré de passer un week-end en amoureux pour découvrir la région de Chaudière-Appalaches et cela avec mon chien Benji, j’ai tout de suite dit un gros OUI ! Premièrement, parce que c’était mon premier week-end en amoureux depuis que nous avions agrandi la famille en accueillant notre petit garçon en juillet 2021, mais aussi parce qu’un peu de repos ne fait jamais de tort à de nouveaux parents. En plus, notre vrai premier fils, Benji, notre caniche royal débordant d’énergie, ne dit jamais non à un week-end plein air dans Chaudière-Appalaches.

Étant déjà des adeptes du Parc des Appalaches et de leurs refuges « dog-friendly », nous étions enchantés d’agrémenter notre itinéraire vers ce lieu de prédilection par des arrêts gourmands dans la région. 

C’est donc après une longue semaine de travail que nous sommes partis à la découverte des trésors cachés de cette région. Puisque nous étions avec notre chien, il était primordial de choisir des arrêts qui plairaient à toute la famille, incluant le pitou ! 

Visite du secteur de Lévis

Nous avons donc fait un premier arrêt au Parc des Chutes-de-la-Chaudière.  On a pu se dégourdir les jambes et les pattes en admirant les magnifiques chutes via la passerelle qui donne également une vue imprenable sur le pont Pierre-Laporte. Nous avons ensuite fait le plein de provisions en passant au O’Ravito café-relais pour cueillir des boîtes à lunch et des boîtes-déjeuner parfaites pour ne pas se casser la tête à cuisiner le temps d’un week-end en amoureux à l’Esker Nature Chalets et villégiature.

Un bel arrêt à Buckland

Avant de retrouver notre camp de base pour le week-end, nous nous sommes délectés d’un délicieux repas au Pub de la Contrée et à la Microbrasserie de Bellechasse . Les planches à partager sont divines et s’accompagnent à merveille avec un cidre ou une bière de la région. Benji était tellement jaloux de notre fromage au sirop d’érable. Nous n’avons pas pu nous empêcher de le partager avec lui ! 

Après cette journée bien remplie de découvertes de la région, nous nous sommes reposés au chalet 4 de l’Esker Nature en profitant au maximum du spa privé et de la vue de fou sur le Lac long ! Il fallait recharger nos batteries en préparation de la journée de randonnée qui nous attendait le lendemain au Parc des Appalaches.

Découvrir les environs de Saint-Paul-de-Montminy

Après une nuit reposante dans le douillet lit King du chalet, nous avons entrepris de découvrir le secteur du Parc des Appalaches qui se trouve près de la ville de Saint-Paul-de-Montminy (secteur Lac Talon). Avec un caniche heureux de sentir les odeurs de sapinage accentuées par la pluie récente, nous avons parcouru une partie du sentier 8 (les parois). Les vues sont magnifiques et nous étions seuls au monde ! Le Parc des Appalaches est un endroit où la nature est bien préservée par l’absence de randonneurs de masse.

On a ensuite fait une petite excursion de canot sur le Lac Long afin de taquiner la truite et nous avons pu relaxer au son du clapotis de la pagaie sur les eaux calmes de ce petit lac tranquille.

Découvrir la pourvoirie Daquaam

Ensuite, avec les jambes et les bras un peu plus mous qu’au départ, nous sommes allés découvrir le menu de la Pourvoirie Daquaam. Celui-ci annonçait un souper mémorable. La nourriture était excellente, mais ce qui nous a le plus marqués, c’est le cadre idyllique qui entoure la propriété ainsi que l’accueil chaleureux du propriétaire. On a pu s’installer confortablement dans le restaurant avec notre chien pour se protéger des maringouins voraces ! Benji a même pu faire la rencontre de vaches des Highlands. Il ne m’a toutefois pas encore dit s’il avait apprécié sa rencontre. Les photos de cette rencontre me laissent toujours perplexe à ce jour ! 

D’autres découvertes agrotouristiques dans Chaudière-Appalaches

Pour notre dernière journée dans la région de Chaudière-Appalaches, nous avons commencé par découvrir les sentiers entourant le site de l’Esker Nature. Ensuite, nous sommes allés à la rencontre des chèvres et de la fromagère de chez Cassis et Mélisse . Nous avons pu déguster des produits divins en compagnie de notre chien. La propriété offre des espaces de pique-nique magnifiques. 

Sur le chemin du retour, nous avons également pu faire un arrêt au vignoble Le Ricaneux pour découvrir différents vins de petits fruits. Les produits sont uniques et se marient à merveille avec le fromage de chèvre de l’arrêt précédent.

Tristes que ce week-end gourmand et plein air soit terminé, nous avons fait un dernier arrêt au Food Truck Théo BBQ . Un dernier arrêt qui clôtura parfaitement ce week-end dans Chaudière-Appalaches.  Sur le bord du fleuve, à Berthier-sur-Mer , on ne pouvait pas espérer d’un meilleur cadre pour notre dernier arrêt gourmand. Benji a pu se dégourdir les pattes dans le fleuve pendant que nous savourions d’autres plats délicieux du terroir de la région.

Nous avons profité des dernières lueurs de la journée pour respirer profondément l’air salin de la région en nous promettant de revenir y faire d’autres découvertes pour notre plus grand plaisir ! 

Partez à la découverte de la région avec votre chien, vous serez agréablement surpris par la facilité avec laquelle vous voyagerez avec votre fidèle compagnon dans cette région. Chaudière-Appalaches n’est pas qu’une simple région de passage et elle mérite qu’on s’y attarde davantage.

Texte : Vicky Morency Lauzon pour Les Voyageuses du Québec
Photos :  Vicky Morency Lauzon

Comments (0)