Warning! the content from this page is not translated, but if you want to get an idea of what Google Translate thinks of it, please choose a language.

September 13, 2022
Curious Nature

Autumn in Beauce, for a weekend!

Some time ago, we challenged ourselves to visit our neighbours. Because we may be neighbors & work together, rare are the times we took the time to discover the little hidden treasures near our home. So it was on a beautiful day in September that my colleague Mélissa & I, from Tourisme Bellechasse, took the road to Beauce to treat ourselves to a colorful gourmet trip!

Jour 1

L’équipe de Destination Beauce nous avait préparé un itinéraire à faire rêver. Nous avons débuté notre virée en Beauce par une petite marche dans le centre-ville de Saint-Georges-de-Beauce à la découverte des sculptures en plein air de l’Espace muséal extérieur de Beauce-Art. C’est plus d’une soixantaine de sculptures d’artistes de partout à travers le monde qui se retrouvent sur les deux rives de la rivière Chaudière! Avec les belles couleurs d’automne, c’était de toute beauté ! Si vous allez faire un tour, faites comme nous et allez vous procurer la brochure au bureau d’information touristique juste à côté pour voir où se trouvent les sculptures et avoir un peu plus d’informations sur les œuvres !


Notre petite balade nous a creusé l’appétit : direction le Rock Café pour le diner. Nous avons d’abord été charmées par le décor du restaurant qui est situé tout près de la rivière Chaudière. Notre table était dans le petit espace salon, juste à côté du cellier l’ambiance était super chaleureuse avec le petit foyer qui fonctionnait. Nous avons tous les deux étés tentées par le burger du midi au poulet effiloché avec fromage brie, bacon et une mayo basilic : un vrai ré.gal ! La bière la Sieur de Léry de Frampton Brasse complétait à merveille le repas ! Nous avons tellement bien mangé qu’on n'avait malheureusement (ou heureusement ?) plus de place pour le dessert !


Nous avons ensuite repris la route vers Saint-Alfred pour aller se détendre au NRJ Spa Nordique. D’abord, que dire des paysages automnaux sur la route sinueuse qui mène au spa ! C’était féérique ! À notre arrivée au spa une petite pluie fine tombait et ça rendait le tout encore plus beau. L’accueil chaleureux des deux filles à l'entrée donnait déjà le ton pour notre après-midi à venir. Les installations du NRJ Spa Nordique sont majoritairement à l’extérieur, en bordure du lac Sartigan. N'étant pas vraiment fans des saunas et des hammams, nous y sommes passées rapidement avant de se diriger vers les bains chauds. Endroit où, on doit l’avouer, nous avons passé la majorité de notre après-midi (en alternance avec le bassin d’eau froide avec la chute). Le NRJ Spa offre aussi plusieurs aires de repos, intérieures et extérieures pour la détente. Nos endroits préférés ont définitivement été les hamacs, que ce soit à l’extérieur avec la vue sur le lac ou dans la salle intérieure où l'on pouvait se bercer au son de la douce musique relaxante.


Ce fut un après-midi relaxant à souhait, dont on se souviendra longtemps. L’endroit est un de nos coups de cœur du séjour et nous reviendrons assurément ! C’est avec l’esprit léger et le corps détendu que nous avons quitté le spa, tisane à la main, pour nous rediriger vers Saint-Georges où notre chambre d’hôtel nous attendait. Nous avons eu la chance de séjourner au Georgesville. À notre arrivée dans la chambre (qui était, en passant super confortable avec une vue sur la rivière Chaudière), l’équipe de Destination Beauce nous avait préparé un petit sac rempli de petites attentions dont deux cidres du Roy de la pomme que nous avons dégusté en apéro en attendant l’heure de notre souper.

 


C’est au restaurant de l’hôtel, Le Point-Virgule, qu’on avait une réservation pour le souper. On s’est mises sur notre 31 et on est descendues dans le restaurant à l’ambiance feutrée où on a été accueillies chaleureusement. J’ai pris l’assiette de Rouelle de volaille avec un risotto aux tomates alors que Mélissa, pour sa part, s’est laissée tentée par l’assiette de poisson du moment. Le tout accompagné d’une bonne bouteille de vin : les éléments étaient tous réunis pour nous garantir une belle soirée.


Jour 2 

Après une nuit à dormir comme des reines (non, mais on va se le dire : le CONFORT des lits d’hôtel, je pense ne jamais en revenir). On était fraiches et dispos pour une autre belle journée remplie qui nous attendait ! On a débuté notre journée par un arrêt à la boutique Les Pères Nature à Saint-Georges où nous attendait une boite à lunch pour notre déjeuner. Dès notre entrée dans le commerce, on savait qu’on ne ressortirait pas les mains vides ! L’abondance de produits frais nous a tout de suite frappées. Nous n’avons pas pu résister à la tentation lorsqu’on est arrivée devant l’étalage de viennoiseries encore chaudes ! On est toutes les deux reparties avec un sac plein pour ramener à la maison !


 

On est reparties des Pères Nature pour aller manger notre boite à lunch déjeuner au Parc des Rapides du Diable à Beauceville. C’était la première fois que je m’arrêtais à cet endroit et j’ai été charmée. La première chose qui m’a frappé à notre arrivée sur place est la belle grande affiche des Miracles Beaucerons. Un beau tapis de feuilles colorées recouvrait le sentier qui menait à la rivière, c’était de toute beauté. On a dégusté notre bon déjeuner santé sur le bord de la rivière avant de reprendre la route vers notre prochain arrêt : La Bleuetière Goulet  à Saint-Frédéric.

Détrompez-vous : ce n’est pas parce que c’est une Bleuetière que vous pourrez seulement y retrouver des petits fruits en été, bien au contraire ! À notre arrivée sur place, nous avons eu la chance de faire la rencontre de Jean-Yves Goulet, le propriétaire de cet établissement bien reconnu en Beauce. C’est avec passion qu’il nous a présenté son entreprise. En été, vous y retrouverez évidemment le kiosque pour vous procurer leurs délicieux bleuets, mais aussi un bar laitier, un comptoir à pizza maison ainsi qu’un espace boutique avec plusieurs produits transformés ! À l’automne, il est possible de faire l’autocueillette de citrouilles, et en hiver, la bleuetière se transforme avec ses sentiers de patin en forêt qui font fureur auprès des petits et des grands !


En plus de tout ça, la bleuetière s’est lancée, il y a quelques années, dans la production d’alcool. Étant toutes les deux de grandes amatrices d’alcool du terroir, on n’a pas pu résister à la tentation de faire la dégustation pour découvrir leurs produits. Sans surprise, on les a tous adorés ! Mon coup de coeur personnel : le vin de bleuets tout simplement divin. Mélissa, étant moins fan de produits sucrés, a bien apprécié le gin le Saint-Fred qui est parfait pour un gin tonic. Nous sommes d’ailleurs reparties chacune avec une bouteille ! Après la dégustation, on a décidé d’aller se promener dans les champs de citrouilles à la recherche de LA citrouille parfaite à rapporter à la maison. Pour terminer en beauté notre visite à la bleuetière, c’était impensable de ne pas tester leur fameuse pizza maison ! Laissez-moi vous dire qu’elle vaut le détour. On repassera assurément cet hiver pour venir essayer les sentiers de patin !

Prochain arrêt gourmand sur notre liste : le Verger à Ti-Paul Cidrerie Tarterie. Avec un nom comme ça, on me prend par les sentiments ! Dès notre arrivée dans la boutique, une odeur de tartes aux pommes fraîchement sorties du four régnait et j’étais déjà en amour avec l’endroit. On a eu la chance de rencontrer Josiane, l’une des propriétaires, qui nous a fait faire le tour des lieux et qui nous a parlé de leurs différents cidres au menu. Nous avons décidé de prendre 2 palettes de dégustations avec des produits différents pour goûter le plus de cidres possibles et on n’a pas été déçues ! Que vous aimiez les cidres plus sucrés ou plus secs, vous en trouverez assurément un à votre goût. La boutique regorge de produits à rapporter à la maison. J’ai acheté les fameuses boulettes de viande sous la recommandation de Mélissa et je vous le dis : ça été un gros succès chez-nous !


C’était honnêtement un beau coup de cœur. Le site est vraiment beau et chaleureux. On y trouve même une petite fermette. Josiane nous a aussi dit qu’il y a des chansonniers sur place toutes les fins de semaine de l’automne. On y retournera assurément pour vivre l’expérience à fond ! Allez y faire un tour cet automne, vous ne serez pas déçus !

Notre séjour en Beauce tirait à sa fin, il ne nous restait qu’un seul endroit à visiter : la microbrasserie Frampton Brasse. Je dois avouer que c’était loin d’être notre baptême de cette brasserie artisanale, qui est déjà bien établie dans la région de Chaudière-Appalaches. Lorsque vous êtes dans Bellechasse, Frampton Brasse c’est littéralement la porte d’à côté. Mais, ce n’est pas parce que l’on connait bien l’endroit qu’on était moins contente de s’y arrêter pour savourer nos bières préférées ! On s’est installées dehors sous la chaleur des chauffes-terrasse et nous avons profité des derniers instants de nos petites vacances ! Frampton Brasse offre une superbe variété de bières. Je vous recommande fortement d’essayer la Nuit d’Automne, c’est un de mes coups de cœur personnels ! Un des points forts de l’entreprise, c’est la vue qu’offre la terrasse sur les terres agricoles : c’est tout simplement à couper le souffle. C’est un endroit parfait pour terminer votre journée en beauté dans la Beauce !


Et c’est ainsi qu’on est reparties, avec notre petit bonheur, vers la maison après 2 incroyables journées. La Beauce c’est un immense territoire rempli de beaux petits trésors à découvrir et avec les magnifiques couleurs qui recouvrent le paysage l’automne, c’est encore mieux !

Comments (0)