Warning! the content from this page is not translated, but if you want to get an idea of what Google Translate thinks of it, please choose a language.

Ophélie Gonthier
Ophélie Gonthier Tourisme Chaudière-Appalaches
September 30, 2022
Active Nature

Waking up to autumnal nature

After more than two years living in Chaudière-Appalaches, my lover and I were looking forward to the moment when the hustle and bustle of daily life would give us time to explore one of the natural gems of our adopted region. It's finally happened! And it was with great anticipation that we went to Frontenac National Park for a day.

On est à la fin du mois de septembre, et déjà, les couleurs sont bien présentes sur la route entre Lévis et Thetford ! Les teintes rouges, jaunes et orangées des arbres en transition saisonnière nous offrent tout un spectacle. Saint-Sylvestre, Saint-Jacques-de-Leeds, Kinnear's Mills et leurs routes s'insinuant dans les montagnes, flamboient au soleil du matin sous une lumière que je ne leur connaissais pas… Si charmant ! 

Après un petit arrêt à Thetford Mines pour quelques emplettes de dernière minute, notre aventure du jour prend tout son sens lorsque nous arrivons au Centre de découvertes et de services du Secteur Sud du Parc national de Frontenac, à Sainte-Praxède. On y accède par la route 263 qui longe une partie du Grand lac Saint-François. On se sent déjà dépaysé par l’immensité de cette étendue d’eau, et l’air qui s’engouffre par les fenêtres de la voiture est vivifiant ! L’automne commence définitivement à s’installer et, même pour moi qui ne rechigne pas à se balader par 30 degrés, ça fait du bien de profiter des journées plus fraîches pour se promener en amoureux.

Un rapide coup d'œil à la carte du parc et notre choix est fait. Nous opterons pour la randonnée La Colline : une boucle de 7.4 km et peu de dénivelé. Exactement ce que l’on recherchait pour se remettre d’un été très actif !

Nous empruntons le sentier des Passereaux sur 400 mètres pour rejoindre le départ de notre boucle. Sur la route, un petit ruisseau croise notre chemin et s‘ouvre sur une baie où le vent s’engouffre instantanément : la Baie des Ours. Attachez vos tuques! Pas d’ours en vue, je vous rassure, mais le vent lui est bien présent. Une belle brise qui sent les feuilles mouillées par la dernière pluie.

 

Juste là, démarre la boucle de La Colline. Pendant près de 3 km, nous nous promenons dans le sous-bois qui se pare déjà de sublimes couleurs jaunes orangées. De temps en temps, au détour d’une clairière, quelques rayons de soleil transpercent les feuilles et nimbent les fougères au sol d’une lumière dorée qu’on ne retrouve qu’à cette saison. La nature semble à son meilleur…

Clic ! Clic ! Quelques photos et nous poursuivons notre route au son du craquement des arbres et du bruissement régulier des feuilles. Sur le sentier, des racines, des cailloux et un peu de boue, mais beaucoup, beaucoup de rires et de bonheur de pouvoir profiter d’un tel endroit. 

 

Oh ! Une balise nous indique un point de vue : la Baie Sauvage… Et le spectacle est incroyable ! Perchés sur quelques rochers, caméra en main, nous admirons la baie qui s’ouvre grande devant nous. Un bateau silencieux au loin, un horizon d’arbres légèrement colorés et une petite rivière et ses rapides qui coulent à flots juste à côté. Tout est réuni pour la plus belle des pauses. Laissant mon sac à dos de côté, je m’installe sur le rocher le plus plat et ferme les yeux. Le bruissement des feuilles, les clapotis de l’eau et la chaleur des rayons du soleil… on est bien loin de l’effervescence de la ville et c’est parfait.

 

Déjà l’heure de prendre le chemin du retour. Nous circulons sur une partie du sentier des Grands-Pins, avant de rejoindre notre dernier 3.5 km qui se fait sur la piste cyclable longeant le Lac à la Barbue. De beaux érables nous accompagnent dans cette dernière ligne droite sans dénivelé. L’occasion idéale pour partir à la recherche des feuilles colorées ultimes ! Il n’y a qu’à se baisser pour les ramasser. En voilà deux belles qui iront rejoindre une jolie décoration automnale à la maison !

Comments (0)