Amélie Dumas-Aubé
Amélie Dumas-Aubé Tourisme Chaudière-Appalaches
20 septembre 2021
Nature Gourmande

À la découverte de la Route des alcools de Lotbinière

Quoi de mieux que de partir entre amis pour aller découvrir la Route des alcools de Lotbinière. Plus de 11 producteurs travaillent conjointement pour faire valoir les saveurs de la route, en étant gagnants de plusieurs prix prestigieux ! L'accueil, le charme, le savoir-faire et la qualité des produits des entreprises agrotouristiques dans Lotbinière m'ont complètement convaincus d'y retourner.

Selon moi, l'automne, c'est la saison parfaite pour aller découvrir nos enteprises agrotouristiques de la région. Après les récoltes, vient le temps de l'auto-cuillette et des vendanges, signe que l'alcool sera en préparation aussi ! C'est pourquoi je suis partie par un bel après-midi sur la Route des alcools de Lotbinière, pour y faire 5 arrêts succulents. 

Mon premier arrêt sur la route, a été la Cidrerie Saint-Antoine, qui est située à Saint-Antoine-de-Tilly, directement sur la 132. Cet endroit se spécialise dans la transformation de la pomme en cidre de glace, cidre mousseux, cidre tranquille, cidre en fût, et en mistelles de pomme depuis 2000. Son verger, sert d'auto-cueillette depuis 1990.

Dû à ses produits, l’entreprise se fait rapidement remarquer en remportant diverses médailles à la Coupe des Nations (compétition des vins et alcools du terroir) et au Concours des vins & des cidres du Québec. Au cours de la dégustation, j'ai pu goûter à 6 de leurs produits fabriqués, transformés et embouteillés directement sur place, soit le Nature, le Biopte. le Pionnier, le Brise-Glace, le Brise-glace cuvée prestige et le Saint-Antoine. Mon préféré : le Pionnier qui se vend en canette, se veut d'un cidre très léger, élaboré avec soin et produit à partir d’un assemblage de pommes parfaitement sélectionnées. Je suis même repartie avec quelques canettes.

Nous avons terminé notre visite par une petite balade dans le verger, où la température était parfaite. Un bel étang s'y trouve au bout des rangs de pommiers, un endroit magnifique pour relaxer.


Mon 2e arrêt, À l'Orée du Bois, Cidrerie et Ferme fruitière, qui est pour ne pas dire voisin de la Cidrerie Saint-Antoine. Depuis 2013, cette entreprise se spécialise dans la création de cidres aromatisés aux petits fruits (bleuets, framboises, framboises noires ou rhubarbe par exemple), transformé à partir de leurs récoltes ou de fruits du secteur. Dans la boutique, le look des differents cidres ont tout de suite capté mon attention. Des étiquettes très ludiques et artistiques, des cidres colorés : mauve, jaune, orange et vert remplissent les tablettes et un format de bouteille idéal pour emporter.

Ça donne soif, ça adonne bien, sur place il est possible de faire une dégustation de certains de leurs produits. Pour notre part, nous avons goûté au Solstice, au cidre de glace Arctique ainsi qu'à leur dernière nouveauté le cidre à la framboise noire l'Abysse. C'était délicieux, sucré et rafraîchissant. Moi qui adore les boissons fruitées, j'ai été comblée. Suite à la dégustation nous allons faire une petite balade dans le verger où il est possible de faire de l'auto-cueillette ainsi qu'un pique-nique avec une vue imprenable sur le fleuve. Vraiment un bel emplacement pour faire une pause.


3e arrêt, on se dirige vers Du côté de chez Swann, où des accords bières et crêpes y sont proposés. Nous allons donc dîner sur place en même temps. Un concept unique dans la région, où Michèle vous fait découvrir le goût des vraies crêpes de style bretonne accompagné d'une ardoise de 13 bières de la région. Du côté de Chez Swann, pour sa part, a conçue 7 bières différentes au style unique. Offertes en canette, certaines bières éphémères sont disponibles seulement durant la saison estivale.

Pour notre part, mon copain a pris la palette de dégustation, où il a pu se choisir 4 bières parmi l'ardoise. Il a donc essayé 4 bières Du côté de chez Swann, soit la rousse anglaise au poivre des dunes, la bière aux framboises noires, la Pale ale au miel de bleuet ainsi que la Stout au café. Il les a toutes adorées, surtout la rousse. Aussi, nous avons eu gros coup de coeur pour la nouvelle bière à la framboise noire fait à partir des fruits des fermes voisines. À faire attention par contre, puisqu'elle a quand même 6,9% d'alcool.

De plus, nous avons adoré l'ambiance de la crêperie, de style bistro-café, il y a une section salle à manger et une section lounge. Tout est très bien décoré, de style breton, faisant un rappel à l'eau et à la plage. À l'extérieur, un belle terrasse a été aménagée en plein coeur du village, c'est très charmant.


4e arrêt, on continue notre route en restant dans le secteur de Saint-Antoine, mais on s'éloigne un peu plus du village pour aller à la Confrérie microbrasserie. En effet, depuis août 2015 le Verger de Tilly s'est lancé dans l'univers de la microbrasserie. Cette dernière se destine à la fabrication artisanale de bières fruitières à partir des nombreux fruits du verger. Directement sur leur terrain, le verger a créé une terrasse avoisinant son verger, un concept inspiré des « beers gardens »  pour permettre à la clientèle de goûter à ses bières de saison. 

En tout, c’est une soixantaine de bières naturelles qu’il est possible de déguster sur la magnifique terrasse de la ferme brassicole au cours de l’été. Chaque bière est éphémère et varie selon les récoltes de la semaine, ce qui permet d'avoir une constante rotation de l'ardoise pour les clients. À chaque semaine il y a de nouveaux arrivages, comme en ce moment, nous avons pu goûter à la Kiwi pinkie, fait à partir de kiwis rustiques récoltés aussi sur place, un peu sûr, mais excellente. Mis à part la Kiwi pinkie, nous avons déguster la Vio framboises, la Zenith ainsi que la Cherie Porter Rhum, oui oui brassé dans un baril de rhum vide pour donner ce goût si mystérieux...


5e arrêt et dernier de la journée, nous devons poursuivre notre route jusque dans Lotbinière pour aller rencontrer Charlotte de La Charloise, qui croyez-moi vaut le détour ! La Charloise est avant tout un producteur de petits fruits qui à travers les années a démarré la transformation des fruits en vins et produits transformés. Toute cette passion a commencée en 1997, alors que Charlotte Reason et son mari Charles L’Écuyer ont décidé d'acheter une terre à Lotbinière. Dès l’année suivante, ils se sont engagés dans la production fruitière et ont planté, jusqu’en 2005, pas moins de 3000 bleuetiers, 1000 cassissiers, 500 petits arbres fruitiers de groseilles et de gadelles de même que 7000 vignes.

Toutes ces plantations ont permis aujourd'hui la création de 5 vins, remportant tous plusieurs grands prix à travers le monde. Lors de la dégustation, Charlotte nous fait goûter à ses 5 créations, soit Le Blanc de Lemay : vin blanc, le Rouge de Beaudet : vin rouge, le rosé des Charlot : vin rosé, la Pointe à Platon : vin de cassis et Salut la Gang : vin de vendanges tardives. Pour ma part, j'ai adoré le rosé des Charlot ainsi que la Pointe à Platon qui est un vin de cassis, je suis même repartie avec des bouteilles. De plus, que dire de l'accueil de Charlotte, un gros coup de coeur. Pour les becs sucrés, La Charloise fait des confitures, des gelées, des confiseries, des coulis, du sirop et autres dérivés avec ses récoltes.


Ceci vient terminer notre itinéraire en beauté, on sort de là avec un beau soleil de fin de journée pour la route du retour. On se dit qu'il faudra revenir une autre journée pour compléter la Route des alcools de Lotbinière, parce qu'il n'y a pas juste 5 entreprises, mais bien 11 entreprises identifiées sur la route. Domaine Small, Pori-sirop: Érablière chez ti-frère S.E.N.C., Miellerie St-Patrice, la Vallée Bleue, La Boîte à Malt, Oxymore microbrasserie, on se dit à bientôt. Sur le retour, on jase bien sûr de nos découvertes et de nos coups de coeur, mais aussi de quel plat manger pour souper qui accompagnera à merveille nos nouvelles bouteilles !!

La tournée

La route des alcools de lotbinière

Résumé de l'expérience

Aller à la rencontre des 11 producteurs qui travaillent conjointement pour faire valoir les saveurs de la route, en étant gagnants de plusieurs prix prestigieux ! L'accueil, le charme, le savoir-faire et la qualité des produits des entreprises agrotouristiques dans Lotbinière convainc tous les visiteurs. Au menu, découvrez des cidres, des vins, des bières et des digestifs d'ici et soyez au coeur des étapes de fabrication.

 

Les entreprises participantes

Cidrerie Saint-Antoine
À l'Orée du Bois
Confrérie microbrasserie
Du Côté de chez Swann

La Charloise
Oxymore microbrasserie
Domaine Small
La Boîte à Malt
Distillerie La Vallée Bleue
Pori-Sirop : Érablière chez S.E.N.C.
Miellerie St-Patrice

Consultez l'itinéraire


Texte : Amélie Dumas-Aubé
Photos : Samuel Thériault

Commentaires (0)