Stéphanie Allard
Stéphanie Allard Tourisme Chaudière-Appalaches
15 avril 2020
Nature Curieuse

La Route des Navigateurs en mode paysages

La Route des Navigateurs en Chaudière-Appalaches! Je ne compte plus le nombre de fois où je l'ai roulé. Chaque fois que le temps me le permet, c'est elle que j'emprunte pour mes déplacements d'ouest en est, d'est en ouest, peu importe. Pourquoi? Non seulement parce qu'on y trouve un riche patrimoine, de supers attraits, de belles boutiques et de savoureuse entreprises gourmandes, mais également pour la beauté et la qualité de ses paysages. Il y en a tellement, de toutes sortes.

À partir de l’ouest, on découvre le secteur de Lotbinière. La route y traverse quatre villages, soit Leclercville, Lotbinière, Sainte-Croix et Saint-Antoine-de-Tilly, dont deux d’entre eux font partie des plus beaux villages du Québec. Cette partie de la route se trouve la plupart du temps au sommet des caps, mais chacune des municipalités possède un quai qui nous permet de nous approcher du fleuve et de le contempler de plus près.

Quai de Saint-Antoine-de-Tilly
Quai de Saint-Antoine-de-Tilly
Quai de Saint-Antoine-de-Tilly
Quai de Saint-Antoine-de-Tilly

Dans le secteur de la Ville de Lévis, la route se rapproche du fleuve, principalement à partir du parc de la Marina de la Chaudière. C’est aussi à partir du Vieux-Lévis que nous avons la chance d’avoir la plus belle vue sur la ville de Québec et son château. Rendez-vous sur la piste cyclable le Parcours des Anses, sur le Quai Paquet ou faites un tour de traversier afin de bien profiter de celle-ci!

 

Parc de la Marina de la Chaudière
Parcours des Anses
Quai Paquet
Parc de la Marina de la Chaudière
Parcours des Anses
Quai Paquet

Dans Bellechasse, on sort de la ville. Les points de vue sur le fleuve sont de plus en plus présents et on sent la proximité avec celui-ci. La route est parsemée de jolies maisons patrimoniales et de bâtiments historiques, comme des moulins par exemple. Il faut bien sûr suivre les panneaux bleus de la route qui nous invitent à entrer dans chacun des villages afin d'y découvrir des lieux exceptionnels. Pensons notamment à la Marina de Saint-Michel-de-Bellechasse qui nous offre de magnifiques points de vue à 360 degrés, à la fois sur le fleuve, le village, la marina et l'Île d'Orléans. Un endroit idéal pour un bon pique-nique de produits régionaux ou simplement pour relaxer en lisant un bon livre.

Marina de Saint-Michel-de-Bellechasse
Marina de Saint-Michel-de-Bellechasse
Marina de Saint-Michel-de-Bellechasse
Goûter de la Babine Gourmande
Marina de Saint-Michel-de-Bellechasse
Goûter de la Babine Gourmande

 

En poursuivant notre route vers l'est, on croise la halte municipale de Saint-Vallier, un endroit idéal pour l'observation des oies blanches au printemps et à l'automne. Un peu plus loin, au Domaine Pointe-de-Saint-Vallier, une petite promenade dans la forêt et sur les battures du fleuve est de mise. 

 

Halte municipale saisonnière de Saint-Vallier

 

À Berthier-sur-Mer, lieu des départs des croisières vers la Grosse-Île et l'Île-aux-Grues avec les Croisières Lachance, le secteur quai et les environs nous offrent un vaste espace vert où il fait bon se détendre. Un peu plus loin se trouve également une jolie plage où on aime profiter des chaudes journée d'été, il est même amusant de s'y rafraichir un peu!

 

Quai de Berthier-sur-Mer
Plage de Berthier-sur-Mer

 

Plus on se dirige vers l'est, plus le fleuve s'élargit et plus on sent l'esprit maritime des lieux. À la hauteur de Montmagny, l'Isle-aux-Grues vaut vraiment la peine qu'on y fasse un tour. La quiétude, les paysages, les belles maisons, les couchers de soleil exceptionnels, la fromagerie et le fleuve... partout! On y a l'impression que le temps s'arrête et on s'y sent bien. 

 

Isle-aux-Grues
Isle-aux-Grues
Isle-aux-Grues
Maisons du Grand-Héron
Isle-aux-Grues
Maisons du Grand-Héron

De retour sur le continent, on ne peut passer à côté des trois derniers villages de la Route des Navigateurs en Chaudière-Appalaches, ceux de L'Islet, Saint-Jean-Port-Joli et Saint-Roch-des-Aulnaies. Les endroits pour observer le fleuve et les couchers de soleil sur les montagnes sont multiples. Que ce soit au Quai de L'Islet, à la Halte des Piliers, au sentier d'interprétation maritime près de la marina à Saint-Jean-Port-Joli, au Havre du Quai à Saint-Roch-des-Aulnaies et bien d'autres, chaque tournant ouvre une nouvelle fenêtre pour contempler le majestueux Saint-Laurent. 

Quai de L'Islet
Halte des Piliers de Saint-Jean-Port-Joli
Havre du Quai de Saint-Roch-des-Aulnaies
Quai de L'Islet
Halte des Piliers de Saint-Jean-Port-Joli
Havre du Quai de Saint-Roch-des-Aulnaies

Pour ma part, j'ai déjà hâte d'y retourner et peut-être même qui sait, découvrir de nouveaux paysages à partir de lieux que je n'ai encore jamais exploré!

Et vous, quels sont vos paysages favoris le long de la route?

 

Texte: Stéphanie Allard
Photos : Stéphanie Allard, Mathieu Dupuis

Havre du Quai de Saint-Roch-des-Aulnaies

Commentaires (0)