Les Cervidés
2 juillet 2021
Arrêts Gourmands

Le savoir-faire de nos arrêts gourmands - Frampton Brasse : plus qu’une microbrasserie, une ferme brassicole

La toute première récolte d’orge à la ferme de la famille Poulin a eu lieu en 2010. Pour Paul et Gilbert Poulin, le projet de brasserie n’était pas complet sans l’autoproduction des céréales qui entrent dans la composition de leurs bières. Huit ans après l’acquisition de la terre agricole, ils pouvaient donc brasser leur première bière.

Plutôt que de simplement verser l’eau chaude sur les grains pour les infuser, notre mélange parcourt différents paliers de température qui permettent d’extraire toutes les saveurs de l’orge.

Justine Boucher

Technique brassicole différente et souci écologique

Fort d’une expertise acquise en Allemagne, Gilbert Poulin privilégie la décoction, une technique brassicole qui se différencie de la simple infusion couramment utilisée. « Plutôt que de simplement verser l’eau chaude sur les grains pour les infuser, notre mélange parcourt différents paliers de température qui permettent d’extraire toutes les saveurs de l’orge », précise Justine Boucher, responsable des communications et du marketing à Frampton Brasse. 

La bière entame ensuite sa lente fermentation d’un mois avec l’ajout des levures et du houblon. Les dernières étapes, en cuve de garde et de filtration, varient selon les recettes élaborées pour les 17 différentes bières produites et embouteillées à Frampton.  

Par souci écologique, la famille Poulin a fait plusieurs choix audacieux en créant des équipements qui utilisent la géothermie afin de maintenir la température des cuves, en optant pour des bouteilles de verre réutilisables et en nourrissant son troupeau de bœufs Highland avec les grains issus du processus de brassage.  

Terrasse champêtre et vue imprenable sur les Appalaches

Lors d’un arrêt sur cette ferme brassicole, vous pourrez en apprendre plus sur les façons de faire de la bière en plus de vous procurer des produits dans le vaste bâtiment de bois et de goûter à des bières de qualité dans le salon de dégustation ou sur la terrasse champêtre qui offre une vue imprenable sur les Appalaches. Ne vous surprenez pas d’y voir se promener librement quelques chevaux!

 

Texte : Les Cervidés

Crédits photo : @S.Allard-TCA

Commentaires (0)