Les Cervidés
8 juillet 2021
Arrêts Gourmands

Le savoir-faire de nos arrêts gourmands - Ferme pédagogique Marichel : le lien entre la terre et l’assiette

Avant même qu’émergent les certifications biologiques, Marielle Martineau et Michel Gendreau s’investissaient dans la promotion de la cause environnementale auprès des jeunes. C’est en 1995 qu’ils ont fondé La Ferme Pédagogique Marichel à l’intérieur même de la ferme familiale de Sainte-Agathe-de-Lotbinière : 100 hectares de cultures, un verger, de grands jardins ainsi qu’un élevage de moutons, de cochons et de volailles.

L’élevage des animaux s’y fait de façon très rustique à la Ferme pédagogique Marichel. Les cochons, par exemple, vivent dans un grand enclos qui est déplacé régulièrement afin d’offrir un nouvel espace vierge. « Ils peuvent ainsi creuser le sol et manger des racines, comme c’est leur nature », indique Alexandra Aya Gendreau-Martineau, fille des propriétaires. Les moutons et les volailles ont accès à l’extérieur et aux pâturages et leur bien-être est une priorité.  Toutes les cultures et les jardins sont cultivés en harmonie avec les besoins de la ferme et de la famille. Alexandra Aya et ses frères constituent la quatrième génération à tenir la ferme et développent ensemble des projets de boucherie et d’espace de transformation de leurs produits qui sont actuellement mis en marché à proximité ainsi qu’à la boutique de la ferme.  On s’y procure à l’année de l’agneau, complet, en demi ou en différentes coupes, tandis que porc et poulet de grain sont disponibles en automne.


Mais une autre mission anime cette famille de passionnés. Celle d’éduquer et d’ouvrir les horizons des jeunes à la réalité fermière et à son rôle essentiel. Ils reçoivent donc chaque année des jeunes de tous âges pour une expérience immersive à la ferme sous forme de camp de vacances. Les enfants apprennent d’où vient la nourriture qu’ils consomment et participent au fonctionnement d’une ferme. « On s’y amuse beaucoup, mais il ne s’agit pas d’une « ferme jouet », c’est la véritable réalité d’une ferme qu’ils y rencontrent et cela forge leur conscience de futurs adultes », précise Alexandra Aya. 

Munis d’une réservation, vous pouvez aussi visiter les lieux en petit groupe et apprendre auprès de la famille Gendreau-Martineau. Ou encore, vous pouvez passer une superbe journée en nature lors des dates proposées pour des visites familiales dans cette ferme hors du commun.  
 

 

Texte : Les Cervidés

Crédits photo : @S.Allard-TCA / @À Venir

Commentaires (0)