Nature Gourmande

Le Pique-nique gourmand d'Oravito avec Ange et sa famille sous les pommiers

Mai c’est pas mal mon mois préféré! On dirait que tout reprend vie, le quotidien est plus léger et le meilleur de l’année est encore devant nous! Aussi, c’est la saison des pique-niques et ça faisait un moment que je souhaitais découvrir les délices pour emporter du café O’Ravito, alors quoi de mieux que de les déguster en famille sous les pommiers fleuris un soir de mai ensoleillé!

Le café O’Ravito , est un relais gourmand situé à St-Romuald. Les propriétaires ont à cœur de s’inscrire dans le principe d’économie circulaire, notamment afin de contrer le gaspillage alimentaire. Bien ancré dans sa communauté, le café encourage la consommation locale et réfléchie. Toutes leurs créations sont inspirées et faites sur place avec des produits de grande qualité. Le service y est chaleureux, visiblement ce sont des passionné.e.s.

On s’est laissé tenté par le bagel Borderon & fils au gravlax de saumon, le croissant Turlo – au jambon de la dite ferme des environs, la baguette à la dinde fumée – avec beurre de pomme et amandes croquantes, et le grilled cheese des Appalaches – dans sa version au canard confit du Canard Goulu et aux pleurotes de chez Coupe champignon. Des classiques revisités avec goût et créativité!

O’Ravito  accueille les cyclistes – le café étant à quelques coups de pédales de la piste cyclable qui longe le fleuve et adjacent à une boutique spécialisée – et plusieurs mets se veulent énergisants, histoire de ravigorer sainement les sportifs. Même sans nos vélos, nous avons accompagnés nos sandwiches de délicieux jus et smoothies maison, un succulent boost de fraîcheur!

Nous avons terminé notre repas avec quelques pâtisseries signature de l’endroit : brownies au chocolat noir, scones fraises et basilic, puis carrés aux fruits. Rien de trop sucré, juste une douceur agréable pour les dernières bouchées.

Le café se trouve tout près duparc de la Rivière-Etchemin , et c’est un excellent endroit pour pique-niquer, tout en poursuivant avec une balade sur un site exceptionnel et méconnu à quelques kilomètres seulement des ponts sur la rive-sud.

C’est un lieu vaste et étonnant par sa nature riche, variée et généreuse, mais aussi empreint d’histoire avec la présence des ruines (maintenant devenues des murales colorées) de l’ancienne abbaye cistercienne qui a été rasée par les flammes à l’automne 2008. Ces ruines deviennent le théâtre grandiose d’une nature abondante qui reprend le dessus, et c’est surprenant d’y voir apparaître des paysages changeant à travers les cadres des fenêtres des anciens bâtiments toujours en place.

Aussi, des sentiers forestiers permettent de dégourdir marcheurs et cyclistes dans un environnement boisé (la piste cyclable s’y faufile), en menant à un belvédère qui donne sur des rapides de la rivière Etchemin qui s’élargit.

Magie momentanée; le myosotis, le muguet, les lilas et les pommiers ont définitivement ajouté de la poésie pour les yeux et un parfum enivrant à notre promenade, ainsi qu’à notre repas savoureux!

 

Texte : Ange Hébert-Corriveau
Photos :  Ange Hébert-Corriveau

Commentaires (0)