Stéphane Bourque
Stéphane Bourque Tourisme Chaudière-Appalaches
24 août 2020
Nature Gourmande

La tarte à la crème et sucre d'érable de la Boulangerie Sibuet : « Succrulente ! »

Tarte crème et sucre d'érable - boulangerie Sibuet

Par notre faute, on l'a dégustée genre 3-4 jours après l'achat. Et c'était quelque chose ! J'ose à peine imaginer à la sortie du four.

On est un peu avant 16:00, on flâne dans les rues de St-Jean-Port-Joli, puis on passe en face de la Boulangerie Sibuet que je ne fais qu'entendre de bons mots à leur sujet. 

On n'a pas faim et on sait qu'on se dirige pour un 4 à 6 au Ras l'Bock et souper un peu plus tard en soirée à la La Coureuse des Grèves.

On rentre quand même. On se met en ligne tout en respectant la règle du 2m. 

Ma blonde a l'intention d'acheter un pain. Moi, rien de particulier ... pour l'instant. En passant en face du petit frigo, je ramasse une bouteille d'eau.

Puis là, on commence à voir ce qui est dans le présentoir et du coin de l'oeil, j'aperçois la tarte à la crème et au sucre d'érable ainsi que le mille-feuilles.  J'ai comme envie d'oublier la règle du 2m tout d'un coup ... Je dis quelque chose, je ne me rappelle plus quoi. La personne qui nous précède m'entend et se met à nous dire que les deux sont vraiment délicieux. 

Je passe en face. Pas de la personne, mais du comptoir. Je résiste.  Ma blonde commande son pain, s'apprête à payer à la caisse et je lance « Au fait, elle prendrait aussi une pointe de tarte à la crème et au sucre d'érable. » Ça sorti tout seul. De même.

On revient chez nous tard le soir et on met la pointe au frigo. Fouille-moi, on est parti une couple de jours sur la trotte et on l'a oubliée, 3-4 jours !

Ça pas d'allure. Faut quand même goûter à cette tarte là.  Micro-onde ? Four ? on ne le sait plus. On sait qu'on a passé tout droit.

On essaie avec le four. C'est chaud, mais un peu dur ... Normal après 3-4 jours.  On n'abdique pas et on la met au micro-onde un tout petit peu.

Ça ramollit. Un peu.

Puis malgré tout ce qu'on a imposé à cette fameuse tarte, bien, oui, c't'un peu dur, mais regarde c'est tout simplement délicieux et sucré à souhait.

J'ose à peine imaginer le rush de sucre dans les veines quand elle est juste sortie du four. 

Je viens de me trouver une autre raison (en fait deux, avec le mille-feuilles) de revenir à Saint-Jean-Port-Joli.

Parle-moi de ça !

 

Tarte crème et sucre d'érable - boulangerie Sibuet
Tarte crème et sucre d'érable - boulangerie Sibuet

Texte et photos : Stéphane Bourque

Commentaires (0)