Sarah Moore
Sarah Moore Tourisme Chaudière-Appalaches
5 mai 2021
Nature Gourmande

Le premier road trip de bébé Anna sur la Route des Navigateurs

La première sortie officielle qu’on fait avec bébé est toujours marquante. Encore plus lorsque tu accouches confinée et que les premières rencontres se font à travers une fenêtre. Mais ça c’est une autre histoire. Pour l’instant, j’ai envie de vous raconter celle de notre premier petit road trip avec bébé de 4 semaines en mai 2020.

J’attendais cette journée avec impatience, un peu fébrile, excitée et anxieuse. Est-ce qu’elle sera bien en auto ? L’allaitement en plein air ça ira ? Est-ce qu’elle aura trop chaud ou bien trop froid. Tsé, l’air du fleuve c’est pas pareil! 

Une fois arrivée sur la 132 , j’avais oublié tout ça, j’étais juste tellement heureuse. J’avais cette impression de liberté, il faisait beau, chaud. C’est comme si je vivais cette route pour la première fois. La première fois avec Anna. J’avais envie qu’elle aime autant que moi la Route des Navigateurs ,  les arrêts gourmands, rouler les fenêtres baissées, le Saint-Laurent, les belles maisons ancestrales. Je souhaitais, qu’un jour, elle s’illumine autant que moi devant ces moments si simples. 

 

On a roulé et on s’est arrêté pour dire bonjour à Odette et Ann-Rika du O’ravito café .  Sandwich, guedille aux crevettes et  galettes allaient ajouter du bonheur à notre pique-nique sur le bord de l’eau. La famille a repris la route jusqu’à la Fromagerie du Terroir de Bellechasse . Arrêt obligé pour compléter notre lunch aux saveurs régionales.  

C’est à la Marina de Saint-Michel-de-Bellechasse que nous avons finalement étendu notre grande fouta. Puis, on a commencé à manger pendant que bébé dormait paisiblement avec le bruit du vent. Il faisait surprenamment chaud.  On dirait que tous les astres étaient alignés pour nous faire vivre un doux moment. Ce qui n’arrive pas tous les jours avec un nouveau-né. On se comprend. 

 

Quand elle s’est réveillée, on en a profité pour marcher un peu, prendre des photos, lui faire vivre le Saint-Laurent pour la première fois. Je pense qu’elle était heureuse, tout comme ses parents. 

Je ne vais jamais oublier ce premier road trip avec elle et je nous en souhaite des dizaines d’autres en famille. 

 

Texte : Sarah Moore

Photos: Sarah Moore 

Commentaires (0)