Stéphane Bourque
Stéphane Bourque Tourisme Chaudière-Appalaches
27 septembre 2021
Nature Curieuse

On a fait les vendanges pour la première fois!

Bien oui, c'est possible de faire les vendanges en Chaudière-Appalaches. Et c'est pas mal plaisant. Ma blonde et moi sommes allés vivre l'expérience des vendanges au Vignoble du Faubourg à St-Jean-Port-Joli. Récit de notre journée.

Une autre activité que je peux cocher! 

Plus jeune, j'entendais parler de personnes qui allaient dans la vallée de l'Okanagan pour cueillir les fruits ou faire les vendanges et par le fait même apprendre l'anglais. Je les enviais. Plusieurs années plus tard, j'ai passé dans la vallée de l'Okanagan, mais c'était dans un contexte différent.

Cet automne, j'ai réalisé cette activité que j'ai toujours voulu faire : les vendanges.

On doit se présenter pour 9h00 au Vignoble du Faubourg. On arrive un peu à l'avance vers 8h45 et il pleut à boire debout depuis une quinzaine de minutes déjà. On souhaite que c'est seulement ponctuel et que cela ne durera pas.

Les personnes qui ont montré un intérêt à faire les vendanges aujourd'hui arrivent pas mal toutes entre 8h45 et 9h00 et on fait rapidement connaissance. Vers 9h00, la pluie s'estompe et on va chercher notre banc qui nous sera utile tout au long de la journée. On se rend plus loin où l'on va commencer la récolte de la journée après avoir reçu les indications d'usage.

Sur les 50 personnes originalement inscrites à l'activité, nous sommes finalement une trentaine de personnes qui se sont présentées malgré l'incertitude de la température. Et elles ne sont pas toutes nécessairement de St-Jean-Port-Joli, mais des environs dont certaines de Québec, Lévis et La Pocatière entre autres.

La désignation des endroits pour commencer la coupe se fait par couple. Nous sommes assignés au début d'une allée entre deux poteaux et on se positionne un en face de l'autre pour faire le travail. Un autre couple est assigné à la section suivante de notre allée. Quand tu as terminé ta section, tu passes à la prochaine qui n'a pas été faite dans ton allée. Tout se fait en alternance par la suite.

Les sections d'une allée étant assez rapprochées, cela permet de faire connaissance avec les personnes de notre même allée ou de celles à côté. Quand on regarde en direction du fleuve, on voit que le ciel commence à se dégager tranquillement même si en direction opposée, ce n'est pas l'impression que ça donne à première vue.

Durant tout l'avant-midi, l'activité se déroule dans une section composée de vignes plus vieilles. Elles sont peut-être un peu moins fournies que les plus jeunes, mais quand même, on retrouve parfois de belles grappes.

Un lunch est servi sur l'heure du diner dont de délicieux fromages de la Boulangerie Sibuet  qui accompagnent parfaitement les vins du Vignoble du Faubourg ou une bière offerte par les propriétaires. Des gens sont sous la terrasse et d'autres se dispersent un peu partout sur le site et apprécient la vue.

Au retour, il reste environ une heure de corvée dans les vieilles vignes commencées en avant-midi pour ensuite terminer la journée dans des vignes plus jeunes et beaucoup plus fournies. Le temps passé entre une section devient plus long car il y'a beaucoup de raisins et même à des endroits qu'on ne soupçonne pas car c'est vraiment fourni. Il faut être attentif et regarder partout de bas en haut et en dessous et en arrière des feuilles. Heureusement comme c'est des raisins bleus, c'est plus facile de les voir à travers les feuilles que quand c'est la récolte des raisins blancs.

Tellement concentré à la tâche que j'ai pris peu de photos par la suite. Puis, bien avec mon sécateur neuf, je me suis coupé. Finalement, je n'étais peut-être pas si concentré que ça. Rien de grave, mais je confirme qu'il était vraiment neuf. Ça donne pas trop de marge de manoeuvre. Mais ça, c'est une maladresse de ma part. S'il fallait que je vous raconte tout ce qui m'arrive pendant une année...je pourrais écrire un livre.  Donc, disons que les photos par la suite, j'avais moins la tête à ça. 

La journée se termine à 16 heures et on se retrouve tous autour d'un bon verre de vin du vignoble ou d'une bière et on partage notre expérience de la journée.

Comme vous savez, tout le monde manque de personnels et ça s'applique aussi dans le domaine de l'agrotourisme. Nous repartons vraiment contents de cette première expérience et d'avoir donné de notre temps pour faire cette activité et d'avoir appuyé un producteur régional. Et on a rencontré plein de gens intéressants !

Pour nous la journée se termine, mais pas pour les propriétaires. Il leur reste encore beaucoup à faire.

Ha oui, on a bien dormi ! De la belle fatigue !

Texte et photos : Stéphane Bourque

Faire les Vendanges

Vignoble du Faubourg

479 rue Bourgault, Saint-Jean-Port-Joli

CONSULTEZ LA FICHE DE L'ENTREPRISE

 

Résumé de l'expérience

Le temps d'une journée, vivre l'expérience de participer aux vendanges lors de la récolte à l'automne, habituellement durant le week-end lors des deux dernières semaines de septembre.

 

Autre endroit pour vivre l'expérience des vendanges en Chaudière-Appalaches


Vignoble Domaine Bel-Chas  (Saint-Charles-de-Bellechasse)

 

Commentaires (0)