Amélie Dumas-Aubé
Amélie Dumas-Aubé Tourisme Chaudière-Appalaches
22 septembre 2021
Nouvelles des membres

Parc des Chutes-de-la-Chaudière : un investissement de 3,2 M$

Le 9 septembre dernier, la Ville de Lévis a annoncé qu’elle réalisera au cours des deux prochaines années une première phase des travaux d’un magnifique parc linéaire longeant la rivière Chaudière. Cette première phase consistera à la construction du pavillon d’accueil du parc des Chutes-de-la-Chaudière et à un réaménagement du site extérieur.

Cette annonce s’inscrit dans le cadre de la stratégie globale de la Ville de Lévis pour la mise en valeur du fleuve et de ses affluents et d’aménagement de ses 12 grands parcs urbains. Dans une deuxième phase, la Ville de Lévis développera un parc linéaire avec une piste cyclable longeant la rivière Chaudière de l’affluent du fleuve jusqu’aux chutes en passant sous l’autoroute 20. La Ville élabore actuellement le plan concept de cette nouvelle piste cyclable multifonctionnelle. Des études de faisabilité seront par la suite nécessaires à la concrétisation de cette vision d’avenir.

Plus particulièrement, la Ville assurera la préservation des rives de la rivière Chaudière, non seulement au sud de l’autoroute 20, mais également au nord de l’autoroute jusqu’au fleuve. Tout comme elle l’a fait pour les autres grands parcs urbains tels le Parcours des Anses, le parc du secteur de la Traverse et le parc de la Rivière-Etchemin, la Ville assurera ainsi la pérennité de ce grand parc urbain pour les générations futures.

« La Ville de Lévis assurera la protection et la conservation des milieux naturels du nouveau parc urbain des Chutes-de-la-Chaudière d’une superficie de 1 910 000 m2, soit près de 2 fois la superficie des plaines d’Abraham. En plus d’assurer la conservation et la mise en valeur des majestueuses chutes, l’un des éléments les plus spectaculaires de ce nouveau parc consistera à désenclaver l’accès à la rivière Chaudière en permettant une circulation récréative de part et d’autre de l’autoroute 20 », a déclaré le maire de Lévis, monsieur Gilles Lehouillier.

« Ce projet s’inscrit en droite ligne avec le désir de la Ville de déployer un maximum d’efforts pour redonner le fleuve et ses affluents à la population. La qualité de vie des Lévisiennes et des Lévisiens réside dans l’accès à des espaces naturels et à des lieux identitaires, comme le parc des Chutes-de-la-Chaudière et le parc de la Marina de la Chaudière », ont déclaré les conseillers municipaux monsieur Réjean Lamontagne (district de Saint-Rédempteur) et madame Karine Lavertu (district de Charny).

Rappelons que le parc des Chutes-de-la-Chaudière est visité par plus de 800 000 personnes annuellement. La volonté de la Ville de Lévis est de préserver ce site d’une très grande richesse pour l’interprétation des milieux naturels, pour son contexte historique et son contexte géomorphologique. Ce qui en fait l’un des parcs récréotouristiques les plus visités au Québec. Ce parc sera intégré à l’ensemble de nos grands parcs urbains tout comme la Grande Plée Bleue, le parc régional de la Pointe-De la Martinière, le Parcours des Anses, le parc du secteur de la Traverse et le parc de la Rivière-Etchemin.

L’annonce d’aujourd’hui s’inscrit dans le plan directeur de la Ville pour la mise en valeur des rives de la rivière Chaudière. Le concept comprend notamment :

  • Un corridor naturel interactif mettant en valeur la nature et l’histoire du parc sous un mode d’apprentissage et de découvertes ludiques (aires de jeux, sentier ludique, jardin minéral, jardin archéologique);
  • Un parc urbain à l’entrée est avec le pôle d’accueil;
  • Un pôle récréatif et de conservation dans le secteur ouest (regroupement des services);
  • Des zones de conservation/interprétation;
  • Des zones de conservation intégrale.

Commentaires (0)