Cet article est à titre indicatif seulement, l'information contenue n'est possiblement plus à jour.
Stéphane Bourque
Stéphane Bourque Tourisme Chaudière-Appalaches
22 décembre 2021
Nouvelles des membres

Après 15 ans d'efforts, l’Auberge des Glacis obtient enfin sa 4ième étoile!

Auberge des Glacis - Hiver 2019

L’Islet, le JEUDI 16 DÉCEMBRE 2022. L’Auberge des Glacis a réussi un tour de force en obtenant un classement de 4 étoiles de la Corporation de l’Industrie Touristique du Québec (CITQ), un résultat exceptionnel pour une auberge.

La propriétaire de l’Auberge des Glacis n’en croyait pas ses yeux lorsqu’elle a eu la confirmation que son établissement avait enfin obtenu un classement de 4 étoiles. Nancy Lemieux a travaillé d’arrache-pied pour que son auberge atteigne un tel niveau de qualité depuis qu’elle l’a acquise, il y a maintenant 15 ans. « C’est incroyable de penser qu’on a enfin réussi à avoir cette 4ième étoile après toutes ces années. Nous avons tellement investi de temps et d’argent pour répondre aux critères de la CITQ. C’est génial! »

En plus d’avoir réalisé un agrandissement majeur au coût d’un million de dollars en 2010, Mme Lemieux a depuis complètement rénové la partie moulin, selon les règles de l’art, avec des nouveaux couvre-planchers, la réfection de toutes les salles de bain, de nouveaux meubles, l’ajout de frigos, etc. En outre, un tout nouvel espace-bar a été fabriqué par des artisans de la région qui ont ainsi revampé la salle à manger!

Un fleuron de la Chaudière-Appalaches
Le directeur général de Tourisme Chaudière-Appalaches, Richard Moreau, est bien heureux de cette haute distinction : « Pour nous, à Tourisme Chaudière-Appalaches, l'Auberge des Glacis représente l'exemple parfait d'une auberge familiale qui véhicule les valeurs régionales pour des séjours À vivre pour vrai.  La réputation de la table dans un cadre enchanteur, qui met en valeur le savoir-faire des producteurs locaux, vaut à elle seule de découvrir cette magnifique auberge.  Tout le récent développement effectué par la propriétaire Nancy Lemieux et sa famille mérite amplement la certification de ces 4 étoiles chèrement gagnées.  L'Auberge des Glacis et son personnel représentent à mes yeux un des plus beaux fleurons de notre industrie touristique régionale. » 

Une évaluation réussie… selon les critères des hôtels en plus!
Mme Lemieux est d’autant plus enchantée puisqu’elle a réussi à obtenir ses 4 étoiles en étant évaluée selon la grille de la catégorie « hôtel », qui inclut des critères comme les valets-parkings, les piscines et les salles de réception, notamment. « Ce sont des items qui ne cadrent pas vraiment avec les auberges. Par exemple, les sections "mobilier de travail" et "appareils électroniques", comme les téléphones et les téléviseurs, sont absents dans les chambres aux Glacis. »

« C’est une philosophie d’entreprise de ne pas avoir de téléviseurs dans les chambres mais, en même temps, comme nous n’avons pas de fibre optique par ici, il serait impensable pour nous d’avoir des antennes paraboliques aux fenêtres d’un moulin à farine seigneurial », précise l’aubergiste. « Nous perdions beaucoup de points parce que nous ne répondions pas à certains critères réservés aux hôtels; il a fallu bonifier tout le reste! Le service de scénarisation de la CITQ m’a été fort utile!»

Une catégorie « Auberge » toujours au menu !
En 2015, Mme Lemieux et des collègues aubergistes avaient interpellé la ministre du Tourisme de l’époque, Mme Julie Boulet, afin que la CITQ crée une catégorie spécifique pour les auberges puisque ces dernières sont jugées selon les critères des hôtels. Or, plusieurs de ces critères ne correspondaient pas à la réalité des aubergistes, des établissements qui n’ont pas la même vocation. Ces démarches avaient mené à la création du Réseau Québécois Aubergiste! une coopérative de solidarité qui regroupe des aubergistes indépendants. La catégorie Auberge n’a toutefois pas encore été créée dans le guide de classification de la CITQ.

Nancy Lemieux conclut avec optimisme : « Oui, nous avons d’excellentes notes sur les sites d’avis de clients, comme Tripadvisor, Facebook et Google mais, pour nous, la CITQ représente la référence par excellence, puisque c’est un organisme objectif, avec un système de classification basé sur des critères uniformes, les mêmes pour tous! », ajoute cette ancienne journaliste. « Le problème pour les auberges est que nous nous retrouvons dans la catégorie "Établissements hôteliers". Être évalués dans une catégorie qui nous ressemble serait vraiment l’idéal. Mais, ça, c’est un prochain dossier; je vais plutôt savourer l’arrivée imminente de notre nouveau panonceau pour le moment! Un beau cadeau de Noël pour toute notre équipe! »

Commentaires (0)