Marilyne Turbis
2 juin 2017
Nature Active

Touristes recherchés : La famille

Aventuria - Beauce - 5 personnages - Trampoline

Nous voilà de retour! La famille de campeurs recherchée de Tourisme Chaudière-Appalâches est… fatiguée et comblée!!! Bon je fais mon mea culpa, j’imagine déjà les habitués de mes récits de voyage froncer les sourcils et se dire ‘’campeurs’’!?! Et bien oui… à temps très partiel!

 

Que ne ferions-nous pas pour le bonheur de notre progéniture! Nous faisons officiellement notre coming out : nous famille Turbis-Charbonneau sommes des campeurs… lâches! (faudrait quand même pas nous demander de cuisiner trop fort ou de laver du linge en vacances!) Une fois par année, c’est l’équilibre trouvé qui préserve notre santé mentale de parents et qui amuse nos tout-petits assoiffés de se rapprocher de la nature… et il va sans dire de faire comme les amis, voisins, Pierre, Jean, Jacques!  (faut les comprendre, selon eux toooouuuut le monde fait du camping, c’est ‘’in’’!). Généralement on en profite pour multiplier les km parcourus, mais grande première de ce récit, il se passe au Québec! Oui, oui, sans farce, nous avons réussi  à décrocher, s’amuser, trouver notre bonheur, se dépayser, à quelques pas de la maison!  Hors de notre zone de confort, quelle misère, faut payer en canadien sans perdre au change, parler en français, manger de la poutine?! Non, mais quel drame (oui je fais de l’ironie dans mes récits! Et oui je suis heureuse de découvrir mon Québec et de ne pas perdre 40 cennes dans la piastre!) . Bref voici là un aperçu de 4 jours de pur plaisir en famille dans une magnifique région qui gagne à être découverte.

 

Famille Recherchée
Famille Recherchée

Jour 1 : le départ!!!!!

Un matin hâtif! C’est que le trio est fébrile! Lac-Etchemin ou Walt Disney World quand tu as 3, 6 ou 8 ans c’est la même chose! Ils le savent ce que ça représente des vacances : du temps en quantité avec papa et maman, des activités adaptées pour s’amuser, des règles qui ne tiennent plus, des sucreries à profusion! Chaudière-Appalaches nous voici!!!!!!!!!!!!! Il est attendu ce voyage! Depuis que nous leur avons annoncé que nous étions les heureux gagnants de ce concours, Laurence notre intello de la famille s’est chargée de faire ses recherches et de nous donner un petit aperçu de ce qui nous attendait! Déjà chacun à son ‘’chouchou’’ d’activité qu’il attend impatiemment!

Après avoir joué à Tetris dans l’auto pour y faire entrer les bagages (nous sommes des pros côté valise avec l’expérience acquise au fil de nos voyages, mais quand il s’agit de camping ouf… on aurait besoin de cours! On a toujours l’impression d’en amener trop et on finit toujours par se rendre compte qu’on oublie l’essentiel! Mais on apprend, on apprend… Cette année les premiers objets embarqués furent briquet, pompe à matelas et papier de toilette!). Quelques minutes de route et on change de région!!! Traverser le pont, même si on le fait assez régulièrement, ça rend euphorique quand c’est dépeint comme un ‘’voyage’’! Premier arrêt, bureau de Tourisme Chaudière-Appalaches. Lancement officiel de notre camping annuel 2016.

Nous sommes officiellement une famille gâtée! Merci Pomme-Grenade de ce joli festin à trimballer! On est loin des sandwichs pas de croûte qu’on aurait nous-même préparé! Merci également à vous Tourisme Chaudière-Appalaches de tant de générosité, belle couverture pour pique-niquer (leçon 1 de ce périple : quand je pars en camping, dans ma valise j’apporte : un briquet, une pompe à matelas, du papier de toilette et une couverture de pique-nique! Dans 10 ans, on devrait tout avoir!). Vacances nous voilà!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Gros point positif de ce périple : les distances! Je le mentionnais ci-haut, on est ravi pour une fois d’éviter de perdre des dizaines d’heures en voiture avant de savourer, mais vous ne savez pas à quel point! 1h05 minutes selon Google! À la fois court et si… long! Petit intermède ici pour vous partager un petit moment d’intimité : mon chum et moi, aussi bébé que nos enfants, avons une bien belle tradition en début de roadtrip… se relancer à qui mieux mieux avec des pistes de lecture de chansons quétaines, c’est à qui fera la plus belle découverte! C’est donc au son de Marie Carmen, Julie Masse et Aqua que s’étirent les km! Ai-je besoin de préciser que c’est une joie contagieuse lorsque nous apercevons l’entrée de l’Éco-Parc des Etchemins .

Éco-Parc - Etchemins - Enfant - Sable
Éco-Parc - Glissade
Éco-Parc - Famille recherchée
Éco-Parc - Etchemins - Enfant - Sable
Éco-Parc - Glissade
Éco-Parc - Famille recherchée

Premières impressions : positives! Belle plage, endroit vaste, propre, qui ne déborde pas de touristes cordés en sardines (on le sait qu’on est touriste, mais on aime ça se sentir seuls au monde de notre race!). Quelques pas de l’entrée et déjà la tribu nous fait faux bond. Le bébé a vu un train pour grimper dans le parc, les 2 plus grands n’ont fait ni une ni deux et filés à la salle de bain enfiler leurs maillots de bain! Faut couper court à leur plaisir et les obliger à s’arrêter dîner, après tout c’est rare qu’on a un pique-nique savoureux et diversifié comme ça! Quelques bouches avalées et go ça a vivement envie de bouger ce trio-là! Quelques éclaboussures dans les jeux d’eau, des petits orteils à l’eau et go pour les glissades d’eau. Ah noonnnnn! Un orage! Déception du moment, pour la sécurité de tous, les installations ferment. Que faire dans le coin par une pluie battante?!

Direction :  Thetford-Mines. Changement de cap, on revoit l’horaire de la journée et on décide d’aller en apprendre un peu plus sur l’univers des mines. Nos enfants nous ont toujours ébahis par leurs intérêts à apprendre. L’école fait relâche, pas leurs petits cerveaux qui, jour après jour, ont soifs d’apprentissage! Le  Musée minéralogique et minier  répond à la demande. Un endroit fort sympathique qui a bien pensé à y intégrer de quoi captiver les enfants. Même le plus petit y trouve son compte avec les camions jouets à sa disposition!

Notre guide charme nos enfants, adapte son langage à leur niveau, sait capter leur attention et rendre interactive sa présentation. L’exposition sur les minéraux les transforme en pseudo gemmologues passionnés (je peux vous dire qu’ils en ont ramassé des cailloux en fin de semaine!). Missions accomplies musée de Thetford, sur le chemin du retour nous avons eu droit à un résumé des apprentissages fort intéressants de nos petits mineurs en herbe!

Musée minéralogique et minier de Thetford Mines - Culture - Famille
Mission accomplie musée de Thetford, sur le chemin du retour nous avons eu droit à un résumé des apprentissages fort intéressant de nos petits mineurs en herbe!

Il serait temps de rentrer souper, mais c’est les vacances… et la fête de notre bébé!!!! Deux excellentes raisons de briser la routine aujourd’hui!  Suggestion faite : souper au gâteau de fête, collationner au resto et se coucher tard (en langage adulte : manger une pointe de gâteau à 16h00, prendre un souper décadent à 19h, monter une tente à la noirceur et coucher une marmaille complètement épuisée)! Fait rarissime chez nous, il arrive à certains moments magiques d’une année que nos enfants s’entendent u-na-ni-me-ment sans cri, sans chicane sur une même décision : l’offre du gâteau de fête pour souper est acceptée! On cherchait cependant lieu plus pittoresque qu’un stationnement pour se délecter, merci ami Google de ta suggestion! C’est à l’étang Madore, lieu complètement désert en cette fin d’après-midi post orageux, mais sous un beau soleil resplendissant que notre partageons ce festin sucré!

Après s’être sucré le bec, faut manger (ça sonne drôle dans un récit ce bout-là!). Retour au Lac-Etchemin pour un bon repas au Manoir Lac-Etchemin. Complètement sous le charme de l’endroit, de la vue et de la qualité du service. Que de tolérance pour notre trio de petits doigts sales trônant dans les belles grandes fenêtres avec vue plongeante sur le lac eux aussi fascinés par la beauté du paysage! Avec nostalgie on se rappelait l’arrivée, à pareille heure 3 ans plus tôt, dans nos vies de notre petite terreur (et on trinquait à la fin théorique du terrible two avec une bière locale!) pendant que lui essayait de se brûler à qui mieux mieux sur le feu de Bengale de son gâteau gracieusement offert avec chansonnette par le personnel!!! Un à refaire… en amoureux et pour une nuitée la prochaine fois pour en savourer encore davantage les attraits!

Dernier arrêt de cette journée, Camping Lac Etchemin.  Étape 1 : on monte la tente. Étape 2 : tout le monde dort!!! Dur dur d’être en vacances, on se reprendra pour le petit moment bucolique près du feu à observer les étoiles une autre fois!

 

Éco-Parc - Etchemins - Plage - enfants - Lac Etchemins
Éco-Parc - Etchemins - Plage - enfants - Lac Etchemins

Jour 2 : du soleil!

Lever aux aurores, mystère de parents : on a beau les coucher à n’importe quelle heure ces petites bêtes-là, ça se lève quand même avec le soleil, le plein d’énergie refait à pleine capacité! Chuuuuut par-ci, chuuuut par-là, à 6h00 ne faut pas réveiller les voisins! L’horaire de la marmaille a cependant du bon, on rentabilise chaque minute d’une journée nous! À l’ouverture de la piscine, nous sommes prêts à barboter! La tente est démontée, notre partie de Tetris-bagage-voiture est gagnée! Petits plaisirs partagés en famille dans la piscine chauffée et les spas, course effrénée et éclats de rire contagieux du trio dans l’eau glacée  des jeux d’eau! On leur laisse savourer sans presse le moment présent et profiter un peu plus des joies du camping :  cette liberté de mouvement que nous parents paranos leur refusons en ville et cette facilité relationnelle qu’ont 2 enfants inconnus qui se retrouvent dans un camping à devenir amis en un claquement de doigts!!!

Ce n’est qu’en leur proposant de reprendre où on avait laissé hier : les glissades d’eau de l’Éco-parc que le goût de quitter en 4e vitesse revient soudainement! Pas question de passer à côté, ce petit avant-goût d’hier nous a donné envie d’y passer un bon moment. Glissades en quantité sans attente pour tous, baignade dans le lac, pique-nique en famille, de quoi passer une bien belle journée! On doit cependant se rendre à l’évidence, quand le bébé de la famille dort pratiquement dans une glissade d’eau, c’est que les batteries commencent à faiblir! C’est rare que ça arrive, mais 1-0 à l’Éco-parc qui a réussi à épuiser celui que nous surnommons affectueusement notre terreur insomniaque!

Petit intermède en voiture bien apprécié pour se reposer. Arrêt  gustatif le temps d’une crème glacée à la Pralinière et direction Miller zoo pour une petite heure de contact avec nos amis les animaux. Difficile de dire qui du zèbre-âne unique au Québec  ou du simple coq en liberté à davantage séduit nos petits banlieusards amoureux des animaux, mais à la liste des jérémiades perpétuelles pour l’achat d’un animal de compagnie s’est ajoutée une demande de singe-écureuil!?!

Miller Zoo - Frampton - Beauce - Famille
Miller Zoo- Zèbre
Miller Zoo- Famille
Miller Zoo - Frampton - Beauce - Famille
Miller Zoo- Zèbre
Miller Zoo- Famille

Aujourd’hui, hors de question de monter la tente avec la lampe de poche!  Vite vite direction Parc Frontenac! Après une grosse journée de plein-air au soleil, personne n’a faim pour souper, on grignotera en route! Une première pour nous que ce contact avec les installations de la SEPAQ, mais un à refaire à coup sûr. On se surprend nous-mêmes, nous campeurs non assumés, en amour avec un camping rustique!?! L’intimité du site, le contact naturel avec un chevreuil et un lièvre à quelques mètres du campement ont eu raison de nous faut croire! Sitôt arrivés, mes grands, revigorés, en ont plein la tête de projets! C’est qu’ils ont pris note des activités familiales que nous propose la dame à l’accueil. Et il se trouve qu’un grand quiz débute dans 20 minutes! Parfait pour occuper mon intello et mon compétitif pendant que je cours ma terreur dans les grands espaces! Le papa montera le campement pendant ce temps-là! Mission accomplie, une magnifique soirée où chacun y a trouvé son compte, un dodo reposant dans le calme loin des voisins!

Jour 3 : Aventuria, nous voilà!

Elle était attendue cette sortie-là! Quel bonheur, rien à ramasser ce matin, une autre nuitée au même splendide endroit pour nous ce soir. C’est vite décidé, nous serons au Village Aventuriapour l’ouverture. Bien que ce soit une première pour nous, nous avons déjà des petits experts de l’endroit dans la voiture. C’est qu’ils ont fait leurs devoirs et étudier scrupuleusement le site internet. Les personnages n’ont déjà plus de secret pour eux et ils ont bien hâte de lier connaissance! Marine la pirate leur rend au centuple cette petite touche de magie attendue! C’est que mes moussaillons ont une nouvelle meilleure amie pour jouer. Qui ne serait pas séduit par une pirate rigolote qui entraîne tout le monde dans une bataille d’eau avec boyau d’arrosage et éponges mouillées!

Nous avions prévu y repartir au dîner, pffff impossible! Nos enfants ne nous le pardonneraient pas, ils ont beaucoup trop de plaisirs! Bataille d’épées avec un chevalier, course d’autos téléguidées, tyrolienne (le top 1 de mes 2 grands  fiers d’eux), il y a largement de quoi les occuper. Pas de fausse prétention dans ce beau parc destiné aux enfants : la simplicité tout simplement bien exploitée. Jugeant l’endroit parfait pour casser la croûte avec ses tables ombragées, nous optons pour de la malbouffe bien québécoise disponible dans un casse-croûte sur le stationnement à quelques enjambées. Un heureux mélange de simplicité, liberté pour les enfants qui vont et viennent à leur guise dans les activités et de journée sans stress et horaires chargés : de vraies vacances!!!

Village Aventuria - Mascotte
Village Aventuria - Tyrolienne
Village Aventuria - Trampoline
Village Aventuria - Mascotte
Village Aventuria - Tyrolienne
Village Aventuria - Trampoline

Après avoir promis aux enfants de revenir pour les animations d’Halloween l’automne prochain, nous quittons bien contents déjà de notre journée à une heure avancée de l’après-midi, toutefois encore loin d’être terminée! Au  programme : randonnée de Vélorails à Beaulac-Garthby. Faut faire vite, nous ne voulons pas rater le dernier départ de la journée et, je l’avoue, nous sommes un tantinet inquiet de l’absence totale de compétence sportive dans notre couple pour assurer une vitesse de croisière acceptable! Nous nous jugions bien sévèrement… ou c’est l’activité qui est accessible à tous (je voterais pour la seconde hypothèse!!!), mais ce fut un 10 km tout en plaisir sans risquer la crise cardiaque! Faut dire que nous avions des copilotes extraordinaires n’en laissant pas passer une : regardez des canards! Regardez ces jolies fleurs! Wow un pont! Une qualité commune à l’enfance que je jalouse précieusement : la capacité à vivre le moment présent et s’émerveiller!

Vélorails de Beaulac-Garthby - Famille - Plein air - Vélo - Thetford
Vélorails de Beaulac-Garthby - Famille - Plein air - Vélo - Thetford

Mais là ne s’arrête pas notre journée, pédaler ça ouvre l’appétit! Un souper fort copieux à la Bourgade a eu raison de notre gourmandise! Pas facile commander quand on veut goûter à tout! C’est donc en roulant (en voiture, mais on aurait aussi pu le faire au sens littéral du terme!) que nous avons regagné nos pénates au Parc Frontenac. La journée aurait pu se terminer là sans l’ombre d’un regret, mais 3e nuit de camping fallait prouver à nos enfants afin de ne pas briser leurs illusions sur nos capacités de supers parents que le démarrage du feu de camp était implanté dans nos gênes avec autant de facilité que notre capacité à marcher! On repassera pour l’aisance de la chose et l’adresse démontrée (on devrait peut-être blâmer nos parents qui ont privilégié les cours de patin au scoutisme?!), mais mission accomplie les guimauves ont pu se faire dorer la couenne avant le dodo!

Jour 4 : déjàfini?!

Wow un lever à 7h15?! Une ‘’grasse matinée’’ en camping?! La nature fait définitivement du bien à nos petits citadins! Savourons, savourons! S’étirer paresseusement collés en famille dans les couvertures sous la tente au chant des oiseaux, ça, c’est du matin comme on les aime (finalement on deviendra peut-être des campeurs motivés vu la multiplication des beaux souvenirs!). Le stress du quotidien vient à peine de nous quitter que déjà faut penser à repartir, mais pas question d’y replonger tout de suite, une autre belle journée s’offre à nous. Mission du jour : profiter de ce qu’offre le Parc Frontenac. Après avoir une fois de plus subjugué le trio avec nos talents pour la vie en plein air (ben oui, allumer un feu le matin pour y griller des rôties à leurs yeux fait de nous les parents les plus cool de la planète. Parfois être une maman ça fait beaucoup de bien à l’égo!), départ pour le centre de service pour effectuer une location.

C’est le pédalo en famille qui obtient le vote unanime (et au vu de nos capacités d’homme des bois, c’est probablement l’option la plus logique et sécuritaire!!!). Une ballade sur le lac agréable qui se conclue par un saut à l’eau volontaire à quelques mètres de la plage pour des enfants surexcités de voir des têtards!

Une fois bien séché grâce à des courses effrénées dans le module de jeux du parc et des balançoires, dernière activité de notre séjour : randonnée dans le sentier de la tourbière. Faut l’avouer ça soulève peu d’enthousiasme quand on parle d’aller ‘’marcher’’ dans un sentier, mais quand on laisse miroiter la découverte de plantes carnivores alors là tous les sens de nos petits explorateurs entrent en éveil!

Notre intello nous fait la lecture de ses découvertes nous exposant savamment la constitution d’une tourbière, notre compétitif regorge d’astuce pour être le premier à trouver la fameuse plante (un peu déçu tout de même… nous avions omis de lui dire qu’une plante carnivore n’est pas telle qu’il l’imaginait tout droit sortie d’un jeu vidéo, croquant une mâchoire au dentier bien garnie dans l’espoir de couper sa proie!!! Coup donc il s’est couché un peu plus instruit!) et notre terreur court bien heureuse d’arpenter le petit trottoir de bois!

Parc Frontenac - Pédalo enfants
Parc Frontenac- Camping Enfant 2
Parc Frontenac - Pédalo enfants
Parc Frontenac- Camping Enfant 2

Au terme de toutes ces belles découvertes, il est déjà le temps de rentrer. Ces 4 belles journées se sont soldées par l’accumulation de souvenirs familiaux impérissables et une folle envie d’escapades pour récidiver! Merci une fois de plus Tourisme Chaudière-Appalaches pour ce merveilleux cadeau!

Mélanie

 

 

Parc national de Frontenac - Canot - Région de Thetford - Plein air

Itinéraire : la famille

Le camping est votre façon de voyager en famille ? Vos enfants aiment les animaux et les glissades d'eau ? Vous adorez les journées à la plage et la découverte d'activités inusitées ? Vous raffolez des soupers improvisés et des guimauves grillées sur le feu en fin de soirée ?

Cet itinéraire est là pour combler votre besoin de créer des souvenirs de vacances familiales.

Commentaires (0)