Warning! the content from this page is not translated, but if you want to get an idea of what Google Translate thinks of it, please choose a language.

November 22, 2019
Active Nature

Le Week-End des Soeurs Lumineau dans la région de Thetford

L’automne au Québec : c’est le moment idéal pour embarquer nos familles dans un road-trip tout en couleurs… Et pas besoin de faire 10 heures de char pour se sentir ailleurs... Bienvenue dans la région de Thetford!

 

Craig resto-pub

C'est en sillonnant le chemin historique Craig et Gosford, que nous faisons notre premier arrêt au Craig resto-pub, à Saint-Jacques-de-Leeds. Le comptoir-bar, orné d’un chassi de voiture donne un look rétro à ce restaurant familial accueillant. On a été franchement surpris par la qualité des plats servis, revisités avec goût par Sylvie, nouvelle propriétaire des lieux. Pizza, salade de chèvre, hamburgers et chips maison ont régalé petits et grands... Mais c’est surtout l’impressionnant mille-feuille de Nicole, la spécialité du coin, qui fait tourner bien des têtes! Pour se mettre encore plus dans l’ambiance, on digère le tout au son du juke box et en jouant une partie de billard…

 

 

Musée minéralogique et minier de Thetford Mines

On poursuit notre route vers le Musée minéralogique et minier de Thetford Mines où une visite s’impose. Notre guide nous transmet avec passion l’histoire de sa région, forgée par l’essor et le déclin de l’amiante. Ce minéral résistant au feu, utilisé entre autre pour l’isolation, valait plus cher que l’or dans les années 50! 

Beau, ludique et coloré, le musée est loin d’être plate. Il y a même un espace adapté pour les enfants et la possibilité de se déguiser en mineur de l’époque (ce qu’on fait avec plaisir!). Une découverte vraiment le fun pour toute la famille...

 

Centre historique de la mine King/KB3

À quelques minutes de là, proche du centre-ville, on visite le second site et non le moindre : le Centre historique de la mine King|KB3. Impressionnant ensemble de bâtiments miniers de l’époque, on peut y voir l’atelier de forge, les treuils, l’imposant ascenseur et aussi le vestiaire, nommée salle des pendus (à cause des vêtements de travail suspendus qui donnait cette illusion lugubre). Une expérience immersive dans un pan de l’histoire québécoise!

En haut de la tour, l’observatoire nous permet d’admirer la magnifique vue sur la ville de Thetford Mines et sur Les Appalaches. Quelques montagnes grises, parfois lunaires, rappellent l’industrie passée.

 

 

Une balade à pied s’impose dans le charmant centre-ville historique de Thetford Mines. Restaurants, terrasses et petits commerces se succèdent sur la rue Saint-Alexandre où domine aussi l’église St-Alphonse. Intrigués, on pousse ses grands portes qui nous révèlent ses couleurs flamboyantes et son lustre majestueux. Pas étonnant que cette église soit la plus grande du diocèse de Québec! Ce joyau patrimonial vaut clairement le coup d’oeil, autant à l'intérieur qu'à l'extérieur.

 

 

Parc national de Frontenac

Un peu plus loin  se trouve le Parc National de Frontenac, où l’on va dormir cette nuit. C’est le seul parc de la SEPAQ de Chaudière-Appalaches. Il est reconnu pour son grand lac Saint-François, sur lequel on pratique plein d’activités nautiques. Parmi les nombreuses randonnées aménagées, on décide d’explorer celle de la tourbière. Le superbe sentier qui y mène passe à travers les sous-bois, royaume des champignons et de la mousse à cette époque de l’année. On s'attendrait presque à voir des fées et des lutins!

Le camping, pour être bien franches, c’est pas vraiment notre tasse de thé! Pourtant, la solution prêt-à-camper qu’on nous propose nous convient tout à fait : matelas, chauffage, barbecue et même tire-bouchon! Il y a tout ce qu’il faut dans ces grandes tentes, confortables et familiale, au milieu de la nature… On se prépare un pique-nique intérieur et on trinque, tout en jouant aux cartes, alors que dehors il commence à pleuvoir (pas grave, on est à l’abri, bien au chaud!).

 

 

Les Vélorails de Beaulac-Garthby

Le lendemain matin, après notre café pris en plein-air (ça aide d'avoir une cafetière sur place!), on remballe nos affaires et on prend la poudre d’escampette direction Beaulac-Garthby. On a rendez-vous pour découvrir les berges du Lac Aylmer d’une façon tout à fait inusitée, en Vélorail. Comme son nom le suggère, ce moyen de locomotion original combine deux vélos qu’on fait pédaler en parallèle sur l’ancien chemin de fer. Nous sommes accueillis avec le sourire de Marie-Josée et puisqu’il fait plutôt frète ce matin là, l’équipe pense même à nous prêter des gants! On peut choisir un parcours de 10 ou 20 km aller-retour, accessible à tous, selon notre rythme. On longe le lac la plupart du temps, traverse des marais et on passe même un petit pont. On pédale en coeur et en famille!  Les enfants prennent plaisir à mémoriser les indices le long du parcours pour trouver la réponse du jeu proposé. C’est clairement l’activité physique parfaite pour réunir toutes les générations, tout en profitant des paysages qui ont revêtus leurs plus belles couleurs d’automne. 
 

Resto-Pub La Bourgade

Pédaler, ça donne faim! On a bien mérité une poutine, mais tant qu'à faire, dégustons-là avec du fromage en grain d’ici! On s'arrête donc au Resto-pub La Bourgade, endroit très chouette au décor chaleureux. Le menu diversifié, de style bistro, propose des valeurs sûres qui plaisent à toute la famille. Dommage que le mauvais temps nous empêche de profiter davantage de la superbe terrasse qui surplombe la rivière Bécancour.

On termine ce séjour comme on l’a commencé, en profitant de la route panoramique… C’est définitivement une région qui mérite d’être découverte, avec plein d’activités qui raviront petits et grands! À bientôt Thetford!

 

 

Texte et Photos : Les soeurs Lumineau

Visitez leur blogue www.vivreicitte.com

 

Comments (0)